Articles

Lou après tout - II. La communauté

Image
C’est une Lou épuisée qui est parvenue au bord de la mer. Assise en tailleur sur le sable, la jeune guerrière a disposé autour d’elle les armes qui l’ont protégée jusqu’ici et c’est comme si elle les rendait, pour s’offrir à la mort-délivrance. Aboutir à cette plage, c’était pour elle entretenir et honorer la mémoire de Guillaume. Chaque combat qu’elle a mené pour y parvenir, chaque péril qu’elle a surmonté, elle l’a fait, soutenue par le souvenir du jeune homme qui l’avait sauvée, enfant, de la mort mais n’a pas su se sauver lui-même. Guillaume a laissé derrière lui une adolescente endurcie et aguerrie mais solitaire, avec pour tout viatique un carnet de poèmes et des vers d’Apollinaire.

Son chemin pourrait s’arrêter là si elle n’était l’héroïne de la trilogie créée par Jérôme Leroy, dont le deuxième volet, sous-titré La communauté, s’ouvre sur ce qui ressemble pour Lou à la fin de son errance. Alors que les Bougeurs, sortes de morts-vivants, l’entourent et s’apprêtent à la contaminer…

Le voyage d'Ulysse

Image
La mythologie grecque, largement reprise par les Latins fait partie du patrimoine littéraire de l'humanité. Les grands récits d'Homère que sont l'Iliade et l'Odyssée ont fait l'objet de nombreuses adaptations au long des siècles pour les rendre accessibles au plus grand nombre, délivrés des inévitables lourdeurs du texte original. Parmi ces différentes versions, il en est une particulièrement  pertinente, celle de l'Odyssée revue par Lorris Murail et publiée en 2005 chez Pocket Junior sous le titre le plus explicite qui soit : Le voyage d'Ulysse. Maintes fois rééditée depuis, elle fournit au public scolaire et aux enseignants – à vrai dire à quiconque voudrait découvrir les aventures d’Ulysse - l'outil idéal pour aborder sans peine ni douleur ce monument des Lettres classiques. 

De ce point de vue – simplification, lisibilité- il s'est avéré particulièrement judicieux de confier ce travail d'adaptation à un écrivain pour la jeunesse chevronné qui…

Je m'appelle Maryam

Image
On connaît la série des albums pour tout-petits écrits par Carl Norac et illustrés par Claude K. Dubois dont le plus fameux est sans doute Les mots doux. L’illustratrice belge met cette fois-ci son talent au service de Maryam Madjidi, une autrice iranienne qui a quitté son pays à l’âge de 6 ans pour venir vivre en France.

Maryam se souvient de Maryam et du jour où ses parents lui ont annoncé qu’ils devaient quitter leur pays. Et surtout du jour où sa maman lui a dit : « On ne peut pas emporter tes jouets avec nous. Tu vas les donner aux enfants qui jouent dans notre rue ». Jusqu’à son départ, Maryam va apprendre à se dessaisir de ses poupées en leur racontant une dernière histoire, avant de les confier une à une aux enfants qui ont la chance, eux, de pouvoir rester.

Maryam Madjidi raconte l’arrivée en France, sans jouets. Maryam ne joue plus. Dans sa tête deux langues se bousculent, la langue d’Ici et la langue de ce qui est devenu Là-bas, la langue de l’école et celle qu’on parle encor…

Les loups du clair de lune

Image
Voulez-vous partir au « Bout du monde » ? Oui ? Alors suivez-Hannah qui vient de monter dans le 4 X 4 brinquebalant de sa grand-mère. Au bout de la piste défoncée où celle-ci a engagé son Toyota, alors qu’il fait presque nuit, Wildy, le chien de Grandma fait la fête à Hannah et la chouette aboyeuse qui s’est installée près de la maison lance ses houaaaf-houaaaf nocturnes, comme pour saluer le retour de la jeune vacancière.

Après Un temps de chien dans l’Amérique des ouragans, Xavier-Laurent Petit nous conte, avec Les loups du clair de lune, une autre de ses Histoires naturelles. Cette fois-ci, nous partons en Tasmanie, la grande île au sud-est de l’Australie. La grand-mère d’Hannah n’est pas de tout repos et elle va l’entraîner dans une de ces aventures dont elle a le secret. Pour le moment, le secret en question n’est qu’une touffe de poils conservée dans un tube à essai, soigneusement caché comme un trésor derrière une rangée de livres. Poils mystère d’un animal inconnu, même si Gran…

Éden

Image
couverture : Séverin Millet
Ruby a tout pour être heureuse. Une gentille famille, une amie surdouée, Lou, une classe de 4ème pas pire qu’une autre, un bel appareil qui va lui aligner les quenottes. Mais Ruby a treize ans et elle s’ennuie. Et puis, le tableau n’est pas si idyllique. Elle doit partager sa chambre avec sa petite sœur qui lui pompe l’air plus qu’à son tour, son amie Lou est trop riche et trop parfaite, les garçons de sa classe sont de gros lourdingues bourrés d’acné et la bienveillance de ses parents finit elle-même par être encombrante. Heureusement, elle peut s’isoler dans le petit cagibi qui jouxte sa chambre et rêver d’une autre vie.
Mais justement est-ce qu’elle rêve lorsqu’elle se trouve un jour subitement transportée dans un monde plus vrai que nature qu’elle va explorer à plusieurs reprises, au point qu’une nostalgie irrépressible et grandissante s’empare d’elle quand elle revient à sa vie réelle.
Ce qui lui arrive, elle ne peut le confier qu’à Lou. Si elle en parlai…

1 million de vues

Image
YouTube est devenu une bête monstrueuse, qui grossit chaque jour. Savez-vous que le numérique dans son ensemble est désormais responsable de 4% des émissions de CO2 à la surface de la planète, un volume supérieur aux émissions du transport civil aérien et équivalent à ce qu’émet un pays comme l’Espagne. Y pensez-vous quand vous regardez une vidéo de chaton ?
Mais il semble qu’il soit devenu essentiel de voir et surtout d’être vu et qu’on puisse même faire fortune à simplement s’exhiber, comme ce petit garçon américain qui passe sa vie à déballer des cadeaux devant une webcam qui déverse ses images directement dans YouTube.
C’est cette nouvelle économie du regard et du spectacle que Jeremy Behm a choisi d’explorer avec son dernier roman intitulé 1 million de vues. Jade, Connor, Dan, Axl et Nathan, soit une fille pour quatre garçons, sont tous des YouTubeurs débutants, avec quelques milliers d’abonnés. Lorsque Cameron Eon les convoquent au 50e étage d’une tour en plein centre de Los Angel…

Sauveur & fils, saison 5

Image
Et de 5 ! Avec la cinquième saison de Sauveur & fils qui paraît ce 18 septembre, Marie-Aude Murail confirme qu’elle a signé un bail sérieux avec le psychologue clinicien de la rue des Murlins. D’autant plus sérieux qu’une sixième saison est en préparation et que le cinéma pourrait bientôt offrir une vie parallèle à ce petit monde de papier qui vit, souffre, pleure et rit dans cette bonne ville d’Orléans.
L’autrice a expliqué pourquoi elle avait décidé de planter sa tente dans le cabinet d’un psychologue : son itinéraire d’écrivain pour la jeunesse l’a amenée à rechercher de plus en plus les lieux où se rencontrent – encore - toutes les générations, toutes les classes sociales, lieux de brassage, postes d’observation privilégiés de la société d’aujourd’hui. Ce fut l’école, avec Vive la République ! récemment réédité, le cabinet d’un médecin généraliste avec La fille du docteur Baudoin, et, dans une moindre mesure, l’entreprise dans Papa et maman sont dans un bateau.
C’est ainsi qu’es…